DOREEN
Théâtre MERCREDI 04 OCTOBRE 20H30 & JEUDI 05 OCTOBRE 19H00
VENDREDI 06 OCTOBRE 19H00 / Théâtre Saragosse
1H15 / 3H00 / TARIF B

JEUDI 05 : SOIRÉE SPÉCIALE LECTURE + COLLATION OFFERTE + SPECTACLE
VENDREDI 06 : SOIRÉE SPÉCIALE SPECTACLE + COLLATION OFFERTE + RENCONTRE-DÉBAT

David Geselson s’empare avec justesse et délicatesse de la Lettre à D., écrite en 2006 à sa femme Doreen Keir par le philosophe André Gorz, fondateur de l’écosocialisme et du Nouvel Observateur. On est en 2007, installés sur quelques chaises dans le salon de ce couple d’intellectuels pleins de verve, juste avant qu’ils décident de se donner la mort. Ce qui compte, ce sont les moments de leur existence qu’ils nous racontent, leurs débats et leurs engagements, les articles écrits par André Gorz, la lettre méchante et drôle que lui envoie Jean-Luc Godard... Par la grâce d’habiles glissements, on passe de la réalité à la fiction, du présent au passé pour partager avec André et Doreen, incarnée par Laure Mathis, comédienne ultra-sensible, les derniers instants d’une relation fusionnelle longue de 58 ans. David Geselson propose avec Doreen un spectacle documentaire cadrant la sphère de l’intime.

"Ce qu’offre Doreen est mieux qu’une déclaration : c’est le portrait d’un amour, si vrai qu’il en paraît inventé, si bien réinventé qu’il en paraît encore plus vrai. On ne saurait dire exactement, en écoutant le texte, ce qui ressortit d’André Gorz et de David Geselson. Et même si l’on connaît de près Lettre à D., on accepte tout, parce qu’on sait qu’on est au théâtre, et que le théâtre, quand il est réussi, ne reproduit pas la vie, mais la met en scène." Le Monde, Brigitte Salino, avril 2017.

Compagnie Lieux-Dits Texte et mise en scène David Geselson / Interprétation Laure Mathis et David Geselson / Scénographie Lisa Navarro / Création lumière Jérémie Papin / Création vidéo Jérémie Scheidler, Thomas Guiral / Création son Loïc Le Roux / Collaboration à la mise en scène Elios Noël et Laure Mathis, Loïc Le Roux, Lisa Navarro, Jérémie Papin et Jérémie Scheidler / Regard extérieur Jean-Pierre Baro / Costumes Magali Murbach / Construction Flavien Renaudon / Régie générale et lumière Sylvain Tardy / Régie son-vidéo Julien Reis / Musiques And I love her, Brad Mehldau ; Swamp girl, Ramsey Lewis trio / Administration, production AlterMachine – Noura Sairour / Diffusion, relations presse AlterMachine – Carole Willemot / Crédit photos Charlotte Coremann

+ PRODUCTIONS

Production Compagnie Lieux-Dits / Coproduction Théâtre de Lorient – centre dramatique national, Théâtre de la Bastille, Théâtre Garonne – Scène européenne Toulouse, Théâtre de Vanves / Avec l’aide de la DRAC Ile-de-France, du Fonds de dotation Porosus, de la Spedidam et d’Arcadi Ile-de-France. Le texte Doreen a reçu l’Aide à la création du Centre national du Théâtre. Avec le soutien de Théâtre Ouvert – Centre national des Dramaturgies Contemporaines, de La Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon – centre national des écritures du spectacle et de l’IMEC – Institut Mémoires de l’édition contemporaine et du Nouveau théâtre de Montreuil – centre dramatique national. En résidence au Carreau du Temple (saison 2015 / 2016).

David Geselson s’empare avec justesse et délicatesse de la Lettre à D., écrite en 2006 à sa femme Doreen Keir par le philosophe André Gorz, fondateur de l’écosocialisme et du Nouvel Observateur. On est en 2007, installés sur quelques chaises dans le salon de ce couple d’intellectuels pleins de verve, juste avant qu’ils décident de se donner la mort. Ce qui compte, ce sont les moments de leur existence qu’ils nous racontent, leurs débats et leurs engagements, les articles écrits par André Gorz, la lettre méchante et drôle que lui envoie Jean-Luc Godard... Par la grâce d’habiles glissements, on passe de la réalité à la fiction, du présent au passé pour partager avec André et Doreen, incarnée par Laure Mathis, comédienne ultra-sensible, les derniers instants d’une relation fusionnelle longue de 58 ans. David Geselson propose avec Doreen un spectacle documentaire cadrant la sphère de l’intime.

"Ce qu’offre Doreen est mieux qu’une déclaration : c’est le portrait d’un amour, si vrai qu’il en paraît inventé, si bien réinventé qu’il en paraît encore plus vrai. On ne saurait dire exactement, en écoutant le texte, ce qui ressortit d’André Gorz et de David Geselson. Et même si l’on connaît de près Lettre à D., on accepte tout, parce qu’on sait qu’on est au théâtre, et que le théâtre, quand il est réussi, ne reproduit pas la vie, mais la met en scène." Le Monde, Brigitte Salino, avril 2017.

DISTRIBUTION

Compagnie Lieux-Dits Texte et mise en scène David Geselson / Interprétation Laure Mathis et David Geselson / Scénographie Lisa Navarro / Création lumière Jérémie Papin / Création vidéo Jérémie Scheidler, Thomas Guiral / Création son Loïc Le Roux / Collaboration à la mise en scène Elios Noël et Laure Mathis, Loïc Le Roux, Lisa Navarro, Jérémie Papin et Jérémie Scheidler / Regard extérieur Jean-Pierre Baro / Costumes Magali Murbach / Construction Flavien Renaudon / Régie générale et lumière Sylvain Tardy / Régie son-vidéo Julien Reis / Musiques And I love her, Brad Mehldau ; Swamp girl, Ramsey Lewis trio / Administration, production AlterMachine – Noura Sairour / Diffusion, relations presse AlterMachine – Carole Willemot / Crédit photos Charlotte Coremann

Stage théâtre David Geselson
Autoportrait – du réel à la fiction
SAMEDI 07 OCTOBRE 10H-13H ET 14H-17H30 / Théâtre Saragosse

« Comment composer une fiction à partir de sa propre histoire ? À partir de quand l’utilisation de soi pour créer cesse d’être exclusivement narcissique ? Tout peut-il faire fiction ? À travers une série d’exercices d’écriture et d’improvisation autour de l’autoportrait, nous travaillerons à créer une série de très courtes formes théâtrales sur une journée. » David Geselson

David Geselson a été formé à l’École du Théâtre national de Chaillot et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Au théâtre, il a joué entre autres sous la direction de Tiago Rodrigues dans Bovary, présenté la saison dernière à Pau. En 2009, il crée la compagnie Lieux-Dits, qui a pour vocation de travailler sur l’écriture contemporaine et les processus de création théâtrale.

UNE PLACE POUR DOREEN (04, 05 OU 06 OCTOBRE) COMPRISE DANS LE STAGE.
TOUS PUBLICS
TARIF PLEIN 40€ / RÉDUIT 25€ + ADHÉSION 12€

Lecture André Gorz / LU PAR DAVID GESELSON ET LAURE MATHIS
JEUDI 05 OCTOBRE 19H00 / Théâtre Saragosse

André Gorz (1923-2007) est l’un des penseurs les plus clairvoyants et innovants de la critique du capitalisme contemporain. Anticapitaliste, marxiste d’un type nouveau, il incarne l’esprit de 68. Il est l’un des premiers artisans de l’écologie politique et de la décroissance. L’intellectuel André Gorz, rédacteur aux Temps modernes, se double du journaliste qui signe ses articles Michel Bosquet dans L’Express avant de participer à la fondation du Nouvel Observateur. David Geselson et Laure Mathis proposent, en amont de la représentation de Doreen, une lecture sélective des textes d’André Gorz. Au programme de cette lecture figurent notamment des extraits de quelques textes majeurs : Le Traître (Seuil, 1957), Métamorphoses du travail (Galilée, 1988) et Écologica (Galilée, 2008).

Rencontre - Débat David Geselson et Christophe Fourel
VENDREDI 06 OCTOBRE VERS 21H / Théâtre Saragosse

« Alors que je travaillais sur les archives d’André Gorz à l’occasion de l’écriture de Doreen, j’ai découvert le travail que Christophe Fourel avait mené autour de Gorz et de la transmission de sa pensée. Il avait rencontré et bien connu André et Doreen, jusqu’à leur mort en septembre 2007. Grand connaisseur de la pensée gorzienne et ami intime du couple, Christophe Fourel sera présent pour une rencontre participative où nous pourrons échanger à la fois sur les théories politiques, écologiques et sociales que soulève l’oeuvre du philosophe et aborder la façon dont son engagement se conjuguait avec sa vie privée. A l’heure des bouleversements politiques que nous vivons à l’échelle du pays mais aussi du monde, comment la pensée d’André Gorz peut-elle s’actualiser ? » David Geselson

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93