Oona Doherty / Katerina Andreou / Vania Vaneau
Lazarus... / A kind of fierce / Blanc
Danse MERCREDI 31 janvier 20h30 / Théâtre Saragosse
2h avec entracte / TARIF B

EN PARTENARIAT AVEC 30/30 LES RENCONTRES DE LA FORME COURTE

La scène Espaces Pluriels propose une soirée en partenariat avec 30/30 – Les Rencontres de la forme courte. Depuis 14 ans, cette manifestation basée à Bordeaux suscite la curiosité en offrant une vision plurielle et pointue de la création contemporaine. Avec une programmation au croisement des disciplines – danse, performance, musique, théâtre, cirque –, elle met en avant des créations à la fois éclectiques et exigeantes, valorisant la richesse et la particularité de la nouvelle scène locale, nationale et internationale. Ce programme sur mesure comprend trois spectacles signés par des femmes : Lazarus and the Birds of Paradise de l’Irlandaise Oona Doherty, A Kind of Fierce de la Grecque Katerina Andreou et Blanc de Vania Vaneau, chorégraphe d’origine brésilienne.

Lazarus and the Birds of Paradise
Dans Lazarus and the Birds of Paradise, premier volet d’une série en devenir, la sidérante Oona Doherty engage une maîtrise du corps qui mêle mime et hip-hop, voguing et contorsionnisme. Avec ce solo, la jeune chorégraphe d’Irlande du Nord, formée à la London School of Contemporary Dance, a été primée au festival de Dublin. Juste récompense pour l’énergie habitée qu’elle donne à voir et à percevoir, en vibration intérieure, sur une bande-son où les mots, les exclamations, les sanglots, extraits du documentaire Wee Bastards ?, sur les quartiers chauds de Belfast, interagissent avec le spirituel Miserere Mei, Deus d’Allegri.

A Kind of Fierce
À travers une prise d’élan ininterrompu, Katerina Andreou invente un corps en état d’alerte. Son solo se développe comme un terrain de jeu où les règles s’inventent pour être manipulées, en écho à une danse libre. La danseuse déploie un vocabulaire gestuel impressionnant, nourri de motifs répétés, de gestes saccadés. Sauts, battements, tours crépitent dans le noir du plateau comme des éclats. On y lit des bribes de danse, apprises et digérées, des figures classiques qui côtoient un répertoire drôle tout en cavalcades. Née et initialement formée à Athènes, Katerina Andreou rejoint en 2011 le cndc d’Angers, puis collabore, entre autres, avec des artistes tels que Emmanuelle Huynh, DD Dorvillier ou Jocelyn Cottencin.

Blanc
Ce solo de Vania Vaneau, accompagné par Simon Dijoud à la guitare, puise ses racines dans les origines brésiliennes de la chorégraphe et sa rencontre avec la culture européenne. Issu, entre autres, d’une recherche sur les rituels de transe chamaniques et afro-brésiliens et le travail de l’artiste tropicaliste Hélio Oiticica, Blanc questionne l’exposition du corps aux flux de cultures, d’histoires, d’énergie et d’émotions qui le traversent. Avec cette pièce aux accents carnavalesques, Vania Vaneau se prend au jeu du travestissement à l’aide de costumes chamarrés pour déployer dans l’espace les différentes couches dont l’Homme se pare comme autant de peaux et de masques. Formée à P.A.R.T.S à Bruxelles, d’abord interprète chez Wim Vandekeybus, Maguy Marin, Yoann Bourgeois, Anne Collod ou encore Christian Rizzo, elle crée ce premier solo en 2014.

Lazarus and the Birds of Paradise
Chorégraphie, interprétation et son Oona Doherty / Lumière Matt Burke et Simon Bird / Photo DR

A Kind of Fierce
Chorégraphie, interprétation et conception son Katerina Andreou / Régie son Eric Yvelin / Lumière Yannick Fouassier / Regard extérieur Myrto Katsiki / Musique Chevreuil (Breakdance, album Capoeira, 2006), The Beatles (Because, album Abbey Road,1969) / La pièce Blanc a été lauréate du Prix Jardin d’Europe 2016 (ImpulsTanz Festival) / Photo Miltos Exakoustidis

Blanc
Cie Arrangement Provisoire Chorégraphie et interprétation Vania Vaneau / Musique Simon Dijoud / Lumière Johann Maheut / Assistant Jordi Galí / Regard extérieur Anna Massoni / Photo Eric Villemain

+ PRODUCTIONS

LAZARUS AND THE BIRDS OF PARADISE
Avec le soutien de Arts Council of Northern Ireland

A KIND OF FIERCE
Production Mi-Mai / Co-production CDC Atelier de Paris Carolyn Carlson, Athens & Epidaurus Festival, DansFabrik / Festival - Le Quartz (dans le cadre de FOCUS ATHENS, programmation Lenio Kaklea et Lou Froster) / Avec le soutien de CND (Paris) dans le cadre du dispositif résidence augmentée, Honolulu- Loic. Touzé/ORO (Nantes) en partenariat avec La Métive (Creuse) et Le Pad (Angers), Espace Pasolini (Valenciennes), Le Volapuk (Tours) / Remerciements à Anne Lise Le Gac, Lynda Rahal, Anna Gaiotti, Jacob Garet, Giorgos Apostolakos, La Tierce, Miltos Exakoustidis, Lenio Kaklea.

BLANC
Production Cie Arrangement Provisoire (Lyon) / Co-production CCNR – Yuval Pick, Ramdam (St. Foy-les-Lyon) / Soutiens Les Subsistances (Lyon), L’Animal à la Esquena (Gerone, ES), CDC Le Pacifique (Grenoble) / La Cie Arrangement Provisoire est soutenue par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes / Ministère de la culture et de la communication, la Région Auvergne- Rhône-Alpes, la Ville de Lyon et l’Institut Français pour les tournées internationales.

La scène Espaces Pluriels propose une soirée en partenariat avec 30/30 – Les Rencontres de la forme courte. Depuis 14 ans, cette manifestation basée à Bordeaux suscite la curiosité en offrant une vision plurielle et pointue de la création contemporaine. Avec une programmation au croisement des disciplines – danse, performance, musique, théâtre, cirque –, elle met en avant des créations à la fois éclectiques et exigeantes, valorisant la richesse et la particularité de la nouvelle scène locale, nationale et internationale. Ce programme sur mesure comprend trois spectacles signés par des femmes : Lazarus and the Birds of Paradise de l’Irlandaise Oona Doherty, A Kind of Fierce de la Grecque Katerina Andreou et Blanc de Vania Vaneau, chorégraphe d’origine brésilienne.

Lazarus and the Birds of Paradise
Dans Lazarus and the Birds of Paradise, premier volet d’une série en devenir, la sidérante Oona Doherty engage une maîtrise du corps qui mêle mime et hip-hop, voguing et contorsionnisme. Avec ce solo, la jeune chorégraphe d’Irlande du Nord, formée à la London School of Contemporary Dance, a été primée au festival de Dublin. Juste récompense pour l’énergie habitée qu’elle donne à voir et à percevoir, en vibration intérieure, sur une bande-son où les mots, les exclamations, les sanglots, extraits du documentaire Wee Bastards ?, sur les quartiers chauds de Belfast, interagissent avec le spirituel Miserere Mei, Deus d’Allegri.

A Kind of Fierce
À travers une prise d’élan ininterrompu, Katerina Andreou invente un corps en état d’alerte. Son solo se développe comme un terrain de jeu où les règles s’inventent pour être manipulées, en écho à une danse libre. La danseuse déploie un vocabulaire gestuel impressionnant, nourri de motifs répétés, de gestes saccadés. Sauts, battements, tours crépitent dans le noir du plateau comme des éclats. On y lit des bribes de danse, apprises et digérées, des figures classiques qui côtoient un répertoire drôle tout en cavalcades. Née et initialement formée à Athènes, Katerina Andreou rejoint en 2011 le cndc d’Angers, puis collabore, entre autres, avec des artistes tels que Emmanuelle Huynh, DD Dorvillier ou Jocelyn Cottencin.

Blanc
Ce solo de Vania Vaneau, accompagné par Simon Dijoud à la guitare, puise ses racines dans les origines brésiliennes de la chorégraphe et sa rencontre avec la culture européenne. Issu, entre autres, d’une recherche sur les rituels de transe chamaniques et afro-brésiliens et le travail de l’artiste tropicaliste Hélio Oiticica, Blanc questionne l’exposition du corps aux flux de cultures, d’histoires, d’énergie et d’émotions qui le traversent. Avec cette pièce aux accents carnavalesques, Vania Vaneau se prend au jeu du travestissement à l’aide de costumes chamarrés pour déployer dans l’espace les différentes couches dont l’Homme se pare comme autant de peaux et de masques. Formée à P.A.R.T.S à Bruxelles, d’abord interprète chez Wim Vandekeybus, Maguy Marin, Yoann Bourgeois, Anne Collod ou encore Christian Rizzo, elle crée ce premier solo en 2014.

DISTRIBUTION

Lazarus and the Birds of Paradise
Chorégraphie, interprétation et son Oona Doherty / Lumière Matt Burke et Simon Bird / Photo DR

A Kind of Fierce
Chorégraphie, interprétation et conception son Katerina Andreou / Régie son Eric Yvelin / Lumière Yannick Fouassier / Regard extérieur Myrto Katsiki / Musique Chevreuil (Breakdance, album Capoeira, 2006), The Beatles (Because, album Abbey Road,1969) / La pièce Blanc a été lauréate du Prix Jardin d’Europe 2016 (ImpulsTanz Festival) / Photo Miltos Exakoustidis

Blanc
Cie Arrangement Provisoire Chorégraphie et interprétation Vania Vaneau / Musique Simon Dijoud / Lumière Johann Maheut / Assistant Jordi Galí / Regard extérieur Anna Massoni / Photo Eric Villemain

STAGE DANSE Oona Doherty
SAMEDI 27 ET DIMANCHE 28 JANVIER 13H-17H / Théâtre Saragosse

La chorégraphe irlandaise Oona Doherty propose régulièrement des ateliers autour de la théâtralité du mouvement, destinés aussi bien aux comédiens qu’aux danseurs. A travers des techniques qui développent le lâcher prise, elle permet à chacun d’exploiter sa propre créativité. Enseignante en plus d’être chorégraphe, elle témoigne d’une formidable énergie, d’un enthousiasme communicatif, d’une passion sans borne pour le réel qui l’entoure, ces gestes, ces êtres qui croisent sa route. Amoureuse de l’humain, elle en aborde les facettes disparates pour y déceler un fil directeur, une cohérence, une raison d’être. Pluralité demeure son mot d’ordre, puissance et enthousiasme son ressort créatif, amour le fil sur lequel elle évolue dans un perpétuel effet d’eurythmie étourdissant et radieux.

UNE PLACE POUR LA SOIRÉE 30/30 (31 JANVIER) COMPRISE DANS LE STAGE.
TOUS PUBLICS.
TARIF PLEIN 60€ / RÉDUIT 35€ + ADHÉSION 12€

PARTAGER     

Lazarus and the Birds of Paradise

A Kind of Fierce

Blanc

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93