Volmir Cordeiro
Trottoir
Danse MARDI 24 MARS 20H30 / Théâtre Saragosse
1H00 / TARIF B

Création 2019

Passé par le CNDC d’Angers après plusieurs expériences marquantes au Brésil, notamment aux côtés de la chorégraphe Lia Rodrigues, Volmir Cordeiro est remarqué pour ses trois solos, Ciel (2012) et Inês (2014) présentés dans le cadre de Résonance(s) 2018 et Rue (2015), qui traitent des corps marginaux et de leur place dans l’espace urbain. Artiste associé au Centre National de la Danse à Pantin depuis 2017, il poursuit son exploration de la rue avec Trottoir. En écho aux danses de possession du Niger, filmées par Jean Rouch dans les années 1950, le jeune chorégraphe transfère l’énergie de la fête dans une danse de métamorphose. Le trottoir est le lieu de la marche, de la célébration, de la divagation. C’est aussi le lieu de l’altérité où les identités s’échangent, où la marginalité s’affiche. Cortège de prostituées, boys travailleurs, balade, transe sont autant de possibles, autant de « masques » permettant d’échapper à la rigidité du béton. La pièce de Volmir Cordeiro tire son principe libérateur de la circulation d’une joie festive entre les six interprètes – danseurs, chanteurs, musiciens. Le Trottoir sur lequel ils déambulent définit un paysage singulier où les corps s’exposent avec générosité dans un débordement de couleurs. Volmir Cordeiro trouve dans l’expérience du désordre une impulsion créatrice jubilatoire autant qu’un processus de guérison : une manière exaltante de casser les impasses de la raison et de maîtriser la folie qui nous menace.

Chorégraphie Volmir Cordeiro / Interprétation Volmir Cordeiro, Martin Gil, Isabela Santana, Marcela Santander Corvalán, Anne Sanogo, Washington Timbó / Lumière Abigail Fowler / Design sonore Arnaud de la Celle / Costumes Vinca Alonso et Volmir Cordeiro / Production Donna Volcan / Administration, production, diffusion manakin Lauren Boyer & Leslie Perrin / Remerciements Léa Lourmière / CRÉDITS PHOTOS VOLMIR CORDEIRO

+ PRODUCTIONS

Coproduction CND Centre national de la danse, Le Musée de la Danse/Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, dans le cadre de la mission Accueilstudio, Charleroi Danse – Centre Chorégraphique de la Fédération Wallonie – Bruxelles, Ateliers Médicis - Clichy-sous-Bois / Montfermeil, King’s Fountain, Art Danse CDCN Dijon Bourgogne- Franche-Comté, La Place de la Dance, CDCN Toulouse - Occitanie, ICI—CCN Montpellier
- Occitanie, Direction Christian Rizzo / Soutien Ecole Nationale Supérieure d’Art de Dijon, Actoral - festival international des arts et des écritures contemporaines, Département de la Seine-Saint-Denis, DRAC Îlede- France au titre de l’aide à la structuration / Volmir Cordeiro, artiste associé au CND entre 2017 et 2019.

Passé par le CNDC d’Angers après plusieurs expériences marquantes au Brésil, notamment aux côtés de la chorégraphe Lia Rodrigues, Volmir Cordeiro est remarqué pour ses trois solos, Ciel (2012) et Inês (2014) présentés dans le cadre de Résonance(s) 2018 et Rue (2015), qui traitent des corps marginaux et de leur place dans l’espace urbain. Artiste associé au Centre National de la Danse à Pantin depuis 2017, il poursuit son exploration de la rue avec Trottoir. En écho aux danses de possession du Niger, filmées par Jean Rouch dans les années 1950, le jeune chorégraphe transfère l’énergie de la fête dans une danse de métamorphose. Le trottoir est le lieu de la marche, de la célébration, de la divagation. C’est aussi le lieu de l’altérité où les identités s’échangent, où la marginalité s’affiche. Cortège de prostituées, boys travailleurs, balade, transe sont autant de possibles, autant de « masques » permettant d’échapper à la rigidité du béton. La pièce de Volmir Cordeiro tire son principe libérateur de la circulation d’une joie festive entre les six interprètes – danseurs, chanteurs, musiciens. Le Trottoir sur lequel ils déambulent définit un paysage singulier où les corps s’exposent avec générosité dans un débordement de couleurs. Volmir Cordeiro trouve dans l’expérience du désordre une impulsion créatrice jubilatoire autant qu’un processus de guérison : une manière exaltante de casser les impasses de la raison et de maîtriser la folie qui nous menace.

DISTRIBUTION

Chorégraphie Volmir Cordeiro / Interprétation Volmir Cordeiro, Martin Gil, Isabela Santana, Marcela Santander Corvalán, Anne Sanogo, Washington Timbó / Lumière Abigail Fowler / Design sonore Arnaud de la Celle / Costumes Vinca Alonso et Volmir Cordeiro / Production Donna Volcan / Administration, production, diffusion manakin Lauren Boyer & Leslie Perrin / Remerciements Léa Lourmière / CRÉDITS PHOTOS VOLMIR CORDEIRO

Volmir Cordeiro STAGE DANSE
SAMEDI 21 MARS 10H-13H & 14H-17H
Théâtre Saragosse

Dans sa pièce Trottoir, Volmir Cordeiro explore le potentiel créateur et libérateur de la joie. Il tente de faire perdurer l’énergie qui nous entraîne à travers la fête vers la danse, vers un épanouissement à la fois personnel et collectif. Lors de cette journée, Volmir Cordeiro propose de partager les sources de sa création Trottoir ainsi que les étapes de fabrication de sa danse. Cet échange est traversé par des temps d’exploration de pratiques découvertes lors du processus de création de Trottoir. D’abord formé au théâtre, Volmir Cordeiro intègre la formation Essais en 2011 au CNDC d’Angers - direction Emmanuelle Huynh. Depuis 2017, il est artiste associé au Centre National de la Danse (CND) à Pantin. Il enseigne régulièrement dans des écoles de formation chorégraphique telles que le Master Exerce (ICI-CCN Montpellier, France) et Master Drama (Kask,Gand, Belgique).

TOUS PUBLICS. TARIF PLEIN 40€, RÉDUIT 25€ + ADHÉSION 15€.
LES PARTICIPANTS BÉNÉFICIENT D’UN TARIF RÉDUIT POUR TROTTOIR.

PARTAGER     

Extrait de Rue / Volmir Cordeiro (2015)

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93