Maroussia Diaz Verbèke
Le Troisième Cirque
Instrumento de Ver
23 fragments de ces derniers jours
Cirque / Mercredi 13 & jeudi 14 avril 19h30  / Espace James Chambaud - Lons
1h30 / TARIF B

Après les spectacles de cirque circus remix, solo manifeste, présenté par Espaces Pluriels en 2018, De nos jours [Notes on the Circus], et Le Vide, Maroussia Diaz Verbèke collabore avec des compagnies internationales. Elle circographie FIQ ! (Réveille-toi !), le nouveau spectacle du Groupe Acrobatique de Tanger en 2020, et 23 Fragments de ces derniers jours. Ce dernier spectacle, né d’une rencontre entre Maroussia Diaz Verbèke et les artistes du collectif brésilien Instrumento de Ver (littéralement « appareil pour voir ») lors d’une invitation en 2019 du collectif à la circographe, verra le jour au printemps 2022. Les disciplines telles que le fakirisme (sur bouts de verre), l’acrobatie au sol et parfois sur papier bulle, la marche en équilibre sur des chaussures à talons sur des bouteilles en verre sur des tabourets, ou sur des ampoules allumées, des bougies chauffe-plat, ou sur tout ce qu’il est possible de prendre comme appui inspirent ce spectacle, et constituent une première énumération en forme de cri d’amour désespéré pour les objets, entre ras-le-bol-des-humains et bon-maintenant-que- nous-avons-fait-tous-ces-objets-occupons-nous-en-poétiquement- non- ? Les répétitions ont commencé par lister comme points de départ des hypothèses pour un monde en pièce. Construire un spectacle, donc, pièce par pièce, fragments par fragments, depuis un pays qui traite littéralement avec la destruction. Essayer de comprendre, puisqu’il n’est donné de transformer que ce que nous comprenons. Marcher sur la douleur en forme de bouts de verre. Chercher le bouton du futur, car c’est à lui (pourtant) d’allumer la lumière. Ramasser les débris du présent (et en utiliser le son pour la séquence suivante).

Bilingue brésilien / français

Circographie* Maroussia Diaz Verbèke • Interprètes créatrices Beatrice Martins, Julia Henning, Maíra Moraes • Direction technique Jérémy Anne • Création lumière Diego Bresani • Recherche musicale Cícero Fraga et Loïc Diaz Ronda • Vidéos Cícero Fraga • Assistante à la circographie*, et chargée de communication Elodie Royer • Chargé de production Marc Délhiat • Production et conception Le Troisième Cirque (France) avec Instrumento De Ver (Brésil) / Crédits photos João Saenger
*Circographie : néologisme de Maroussia Diaz Verbèke, datant de 2015, en Open Source. N.F. désignant l’écriture spécifique/ la mise en scène d’un spectacle de cirque (cela veut aussi dire « soyons fous » en lituanien, mais c’est un hasard).
PRODUCTION

Production et conception Le Troisième Cirque (France) avec Instrumento de Ver (Brésil) / Partenaires en coproduction et résidences Plateforme 2 Pôles Cirques en Normandie I La Brèche à Cherbourg – Cirque Théâtre d’Elbeuf, Le Tandem, Scène nationale de Douai/Arras, L’Agora, Pôle National Cirque de Boulazac Aquitaine, Le Monfort Théâtre – Paris, CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie Pyrénées Méditerranée, Archaos Pôle National Cirque de Marseil, le Théâtre + Cinéma, Scène nationale grand Narbonne, Théâtre Cinéma Paul Éluard de Choisy-le-Roi, Institut Français dans le cadre de Circus Export et IF Incontourbables, Ambassade de France de Brasilia, Alliance française de Rio de Janeiro, DGCA – Ministère de la culture et de la communication, CNC - DICRéAM, SPÉDIDAM, DRAC Île-de-France – Ministère de la culture et de la communication, Le Sirque - Pôle national cirque à Nexon en Nouvelle-Aquitaine.

Après les spectacles de cirque circus remix, solo manifeste, présenté par Espaces Pluriels en 2018, De nos jours [Notes on the Circus], et Le Vide, Maroussia Diaz Verbèke collabore avec des compagnies internationales. Elle circographie FIQ ! (Réveille-toi !), le nouveau spectacle du Groupe Acrobatique de Tanger en 2020, et 23 Fragments de ces derniers jours. Ce dernier spectacle, né d’une rencontre entre Maroussia Diaz Verbèke et les artistes du collectif brésilien Instrumento de Ver (littéralement « appareil pour voir ») lors d’une invitation en 2019 du collectif à la circographe, verra le jour au printemps 2022. Les disciplines telles que le fakirisme (sur bouts de verre), l’acrobatie au sol et parfois sur papier bulle, la marche en équilibre sur des chaussures à talons sur des bouteilles en verre sur des tabourets, ou sur des ampoules allumées, des bougies chauffe-plat, ou sur tout ce qu’il est possible de prendre comme appui inspirent ce spectacle, et constituent une première énumération en forme de cri d’amour désespéré pour les objets, entre ras-le-bol-des-humains et bon-maintenant-que- nous-avons-fait-tous-ces-objets-occupons-nous-en-poétiquement- non- ? Les répétitions ont commencé par lister comme points de départ des hypothèses pour un monde en pièce. Construire un spectacle, donc, pièce par pièce, fragments par fragments, depuis un pays qui traite littéralement avec la destruction. Essayer de comprendre, puisqu’il n’est donné de transformer que ce que nous comprenons. Marcher sur la douleur en forme de bouts de verre. Chercher le bouton du futur, car c’est à lui (pourtant) d’allumer la lumière. Ramasser les débris du présent (et en utiliser le son pour la séquence suivante).

DISTRIBUTION

Circographie* Maroussia Diaz Verbèke • Interprètes créatrices Beatrice Martins, Julia Henning, Maíra Moraes • Direction technique Jérémy Anne • Création lumière Diego Bresani • Recherche musicale Cícero Fraga et Loïc Diaz Ronda • Vidéos Cícero Fraga • Assistante à la circographie*, et chargée de communication Elodie Royer • Chargé de production Marc Délhiat • Production et conception Le Troisième Cirque (France) avec Instrumento De Ver (Brésil) / Crédits photos João Saenger
*Circographie : néologisme de Maroussia Diaz Verbèke, datant de 2015, en Open Source. N.F. désignant l’écriture spécifique/ la mise en scène d’un spectacle de cirque (cela veut aussi dire « soyons fous » en lituanien, mais c’est un hasard).

   
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93