Suivant
JE NE SAIS PAS, UN JOUR, PEUT-ÊTRE
cie Nathalie Pernette
/ Festival Plurielles 2006
Nathalie Pernette danse une série de trois pièces constituant un autoportrait fragmentaire. Une sorte d’introspection, sur le fil du vrai et du faux. Ce tryptique découle d’une envie de jouer, de cerner les traits d’un personnage d’épisode en épisode.

Festival Plurielles 2006

Nathalie Pernette danse une série de trois pièces constituant un autoportrait fragmentaire. Une sorte d’introspection, sur le fil du vrai et du faux. Ce tryptique découle d’une envie de jouer, de cerner les traits d’un personnage d’épisode en épisode.

Festival Plurielles 2006

Nathalie Pernette danse une série de trois pièces constituant un autoportrait fragmentaire. Une sorte d’introspection, sur le fil du vrai et du faux. Ce tryptique découle d’une envie de jouer, de cerner les traits d’un personnage d’épisode en épisode.

DISTRIBUTION

   
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
D'INTÉRÊT NATIONAL
ART ET CRÉATION DANSE