Suivant
David Geselson
Théâtre / MERCREDI 13 & JEUDI 14 NOVEMBRE 20h30  / Théâtre Saragosse
45 MIN ENVIRON / TARIF C

David Geselson avait su, avec une économie de moyens et de mots, mettre en scène la sublime lettre écrite par André Gorz à sa femme Doreen dans un spectacle accueilli en ouverture de la saison 17/18. Dans Lettres non écrites, c’est aux mots et à l’intime des spectateurs eux-mêmes qu’il offre son talent et celui de la comédienne Marina Keltchewsky. Il invite, à chaque représentation, cinq personnes à lui confier une lettre « non-écrite », lettre jamais envoyée, jamais commencée, impossible à écrire, qu’il mettra lui-même en mots. Chacun des textes devient la micropartie d’un tout, sorte de bibliothèque des inachevés, où flotte une collection de lettres sans destinataires dans laquelle le metteur en scène puise pour construire sur le vif son spectacle. De cet ensemble collecté à Pau et ailleurs, David Geselson tire une performance unique montée le jour-même, qui a pour sujet l’humain, ses passions, ses luttes, ses espoirs, dans une fiction de l’intime incarnée avec justesse et simplicité. Seuls éléments de scénographie une table, un ordinateur et une imprimante, qui contrastent par leur prosaïsme avec le contenu, si précieux, des mots. Lettres non écrites est une façon de maintenir de la liberté et de la vivacité dans l’acte de création mais aussi de créer un lien sensible entre le théâtre et ceux qui le fréquentent. Une manière de dire que le théâtre contient juste cela : la possibilité de venir parler, de se parler, d’habiter une communauté.

Conception et écriture David Geselson / Avec (en alternance) Vidéo Jérémie Scheidler / Son et interprétation Loïc Le Roux / Lumière Jérémie Papin / Scénographie Lisa Navarro / Interprétation David Geselson, Marina Keltchewsky (distribution en cours) / Régie générale Sylvain Tardy / Administration, production AlterMachine — Noura Sairour / Communication AlterMachine — Carole Willemot / CRÉDITS PHOTOS JÉRÉMIE SCHEIDLER NOURA SAIROUR
PRODUCTION

Production Compagnie Lieux-Dits

David Geselson avait su, avec une économie de moyens et de mots, mettre en scène la sublime lettre écrite par André Gorz à sa femme Doreen dans un spectacle accueilli en ouverture de la saison 17/18. Dans Lettres non écrites, c’est aux mots et à l’intime des spectateurs eux-mêmes qu’il offre son talent et celui de la comédienne Marina Keltchewsky. Il invite, à chaque représentation, cinq personnes à lui confier une lettre « non-écrite », lettre jamais envoyée, jamais commencée, impossible à écrire, qu’il mettra lui-même en mots. Chacun des textes devient la micropartie d’un tout, sorte de bibliothèque des inachevés, où flotte une collection de lettres sans destinataires dans laquelle le metteur en scène puise pour construire sur le vif son spectacle. De cet ensemble collecté à Pau et ailleurs, David Geselson tire une performance unique montée le jour-même, qui a pour sujet l’humain, ses passions, ses luttes, ses espoirs, dans une fiction de l’intime incarnée avec justesse et simplicité. Seuls éléments de scénographie une table, un ordinateur et une imprimante, qui contrastent par leur prosaïsme avec le contenu, si précieux, des mots. Lettres non écrites est une façon de maintenir de la liberté et de la vivacité dans l’acte de création mais aussi de créer un lien sensible entre le théâtre et ceux qui le fréquentent. Une manière de dire que le théâtre contient juste cela : la possibilité de venir parler, de se parler, d’habiter une communauté.

DISTRIBUTION

Conception et écriture David Geselson / Avec (en alternance) Vidéo Jérémie Scheidler / Son et interprétation Loïc Le Roux / Lumière Jérémie Papin / Scénographie Lisa Navarro / Interprétation David Geselson, Marina Keltchewsky (distribution en cours) / Régie générale Sylvain Tardy / Administration, production AlterMachine — Noura Sairour / Communication AlterMachine — Carole Willemot / CRÉDITS PHOTOS JÉRÉMIE SCHEIDLER NOURA SAIROUR

 
RENDEZ-VOUS
 
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
D'INTÉRÊT NATIONAL
ART ET CRÉATION DANSE