Juan Ignacio Tula
Marica Marinoni
Instante / Lontano
Cirque / MERCREDI 29 ET JEUDI 30 MARS 20H  / Le Foirail
1H10 / TARIF C / À PARTIR DE 8 ANS

Les soli Instante et Lontano forment les deux faces d’une même pièce, vertigineuse et poignante, dédiée à la roue Cyr. Cet agrès fascine les artistes qui expérimentent autour de la relation du corps à l’objet. L’Argentin Juan Ignacio Tula et l’Italienne Marica Marinoni font aujourd’hui de la roue Cyr l’objet central de leur recherche artistique. Après quatre ans de création au sein de la compagnie MPTA-Mathurin Bolze, au cours desquels nait la pièce Instante (2018), Juan Ignacio Tula fonde la Compagnie 7bis en 2019, invitant sa comparse du CNAC de Châlons-en-Champagne à développer en collaboration avec lui Lontano, contrepoint féminin de son propre solo. Instante est la matérialisation d’un voyage au centre de soi-même, la somme défilante de ces instants de vie qu’égrène l’acrobate, corps fusionnant avec l’agrès jusqu’à la transe. Juan Ignacio Tula, dans la simplicité d’un mouvement giratoire et répétitif, nous invite à une trajectoire hypnotique. En regard, Marica Marinoni explore dans Lontano les sensations de débordement, de désordre et d’essoufflement. Elle s’engage dans une formidable tempête émotionnelle, lutte symbolique et physique qui laisse son corps vidé à force de coups et de chutes. Les effets magnétiques de la roue, amplifiés par le travail de la lumière, donnent à l’ensemble une beauté sidérante qui bouleverse notre rapport au temps.

Instante de et avec Juan Ignacio Tula — Création lumière Jérémie Cusenier — Création sonore Gildas Céleste — Création costumes Sigolène Petey — Régie Estelle Lembert et Célia Idir en alternance — Diffusion et production Triptyque Production - Andréa Petit-Friedrich et Julie Mouton — Administration Anne Delépine — Lontano : Création 2022 — Co-création Marica Marinoni et Juan Ignacio Tula — Avec Marica Marinoni — Création lumière Jérémie Cusenier — Création sonore Estelle Lembert — Création Costumes Gwladys Duthil — Regard extérieur Mara Bijeljac — Production et diffusion Triptyque Production - Andréa Petit-Friedrich — Administration Anne Delépine — Crédit photos Les Soeurs Chevalme(Instante), Thomas Botticelli (Lontano)
PRODUCTION

Partenaires Le Festival UtoPistes en partenariat avec La Mouche – Théâtre de Saint-Genis-Laval, Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie, La Brèche à Cherbourg et le Cirque Théâtre d’Elbeuf. LE PALC, Pôle National Cirque Grand Est - Châlons-en- Champagne, MA scène nationale – Pays de Montbéliard, Théâtre de Saint Quentin-en- Yvelines, La Verrerie d’Alès, Pôle national cirque Occitanie Centre Culturel Agora - Pôle National Cirque de Boulazac, Le Vellein, scènes de la CAPI - Isère. / Avec le soutien de la SACD / Processus Cirque et de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.

Les soli Instante et Lontano forment les deux faces d’une même pièce, vertigineuse et poignante, dédiée à la roue Cyr. Cet agrès fascine les artistes qui expérimentent autour de la relation du corps à l’objet. L’Argentin Juan Ignacio Tula et l’Italienne Marica Marinoni font aujourd’hui de la roue Cyr l’objet central de leur recherche artistique. Après quatre ans de création au sein de la compagnie MPTA-Mathurin Bolze, au cours desquels nait la pièce Instante (2018), Juan Ignacio Tula fonde la Compagnie 7bis en 2019, invitant sa comparse du CNAC de Châlons-en-Champagne à développer en collaboration avec lui Lontano, contrepoint féminin de son propre solo. Instante est la matérialisation d’un voyage au centre de soi-même, la somme défilante de ces instants de vie qu’égrène l’acrobate, corps fusionnant avec l’agrès jusqu’à la transe. Juan Ignacio Tula, dans la simplicité d’un mouvement giratoire et répétitif, nous invite à une trajectoire hypnotique. En regard, Marica Marinoni explore dans Lontano les sensations de débordement, de désordre et d’essoufflement. Elle s’engage dans une formidable tempête émotionnelle, lutte symbolique et physique qui laisse son corps vidé à force de coups et de chutes. Les effets magnétiques de la roue, amplifiés par le travail de la lumière, donnent à l’ensemble une beauté sidérante qui bouleverse notre rapport au temps.

DISTRIBUTION

Instante de et avec Juan Ignacio Tula — Création lumière Jérémie Cusenier — Création sonore Gildas Céleste — Création costumes Sigolène Petey — Régie Estelle Lembert et Célia Idir en alternance — Diffusion et production Triptyque Production - Andréa Petit-Friedrich et Julie Mouton — Administration Anne Delépine — Lontano : Création 2022 — Co-création Marica Marinoni et Juan Ignacio Tula — Avec Marica Marinoni — Création lumière Jérémie Cusenier — Création sonore Estelle Lembert — Création Costumes Gwladys Duthil — Regard extérieur Mara Bijeljac — Production et diffusion Triptyque Production - Andréa Petit-Friedrich — Administration Anne Delépine — Crédit photos Les Soeurs Chevalme(Instante), Thomas Botticelli (Lontano)

   

La compagnie 7bis
Entre 2015 et 2019, Juan Ignacio Tula développe ses projets au sein de la compagnie MPTAMathurin Bolze, qui a notamment accueilli ses deux premières créations conçues en collaboration avec Stefan Kinsman, Somnium et Santa Madera, puis son solo, Instante. En 2019, il décide de fonder une compagnie indépendante à Lyon pour y poursuivre sa recherche sur l’agrès roue-cyr, réfléchir à des modes de coopération entre l’Europe et l’Amérique du Sud et y promouvoir la pratique circassienne. Ce sera la Compagnie 7bis.

Juan Ignacio Tula
Danseur et acrobate né en Argentine, formé au Centre National des Arts du Cirque, Juan Ignacio Tula développe entre 2015 et 2019 ses projets au sein de la compagnie MPTA-Mathurin Bolze. Cette dernière a notamment accueilli dans le cadre du compagnonnage, ses deux premières créations conçues en collaboration avec Stefan Kinsman, Somnium et Santa Madera, avec le regard extérieur de Mathurin Bolze et Séverine Chavrier. En 2018, sur invitation du festival UtoPiste il crée Instante, un solo performatif. En 2019, il décide de fonder la Compagnie 7bis, une compagnie indépendante à Lyon pour y poursuivre sa recherche sur l’agrès roue cyr. Il crée en 2021 la pièce Tiempo, conçue en collaboration avec Justine Berthillot. Dans le cadre de Vive Le Sujet au Festival d’Avignon il crée Pourvu Que La Mastication Ne soit Pas Longue avec Hakim Bah, Arthure Barlette Gillette et Mara Bijeljac. Actuellement il crée Lontano pensé comme le pendant d’Instante et co-créé avec Marica Marinoni.

Marica Marinoni
Marica Marinoni naît à Milan dans les derniers jours d’octobre 1995. Dès son plus jeune âge, elle se passionne pour le Trampoline Elastique qu’elle pratique à un niveau compétitif pendant 7 ans. Après deux années de formation préparatoire à l’école Flick à Turin, elle est admise au CNAC où elle continue à travailler à la roue cyr et à développer cette discipline en obtenant son diplôme en 2019. Après la tournée organisée par le CNAC et dirigée par le collectif Galapiat Cirque, elle est engagée dans le développement de différents projets : elle participe ainsi à la création de la compagnie Scom, Trait(s) mais aussi à la création du spectacle space TORO au sein de son collectif de cirque CMR. Accompagnée par la Compagnie 7bis, elle co-crée actuellement son solo avec Juan Ignacio Tula, ce sera Lontano.

Note d’intention Instante
Après la création de Santa Madera, Instante et Tiempo, trois pièces dans lesquelles je suis auteur et interprète, j’avais envie d’être pour la première fois à l’extérieur du plateau. J’ai donc proposé à Marica Marinoni de coécrire son solo dans le cadre de la Cie 7Bis, je l’ai invitée à questionner avec moi la matière première qui avait nourri Instante à partir de la dualité “corps engagé / corps politique”. Nous souhaitons revisiter ensemble ce sujet, afin de créer un solo qui puisse former un diptyque avec Instante, pensé comme le pendant de mon propre solo. L’autre face de la même pièce. J’ai connu Marica à Turin et notre rencontre se poursuit au CNAC à Châlons-en-Champagne. Dans ce temps partagé avec elle j’ai pu observer le rapport très personnel de Marica à son agrès et le travail de recherche remarquable qu’elle développe autour de la roue-cyr. La compagnie 7Bis porte un engagement tout particulier depuis le début en direction de cet agrès, et le déploiement de cette technique de cirque dans toutes ses nuances et cela paraissait alors évident d’accompagner cette démarche. Ce que vous allez lire par la suite sont les mots de Marica sur son travail et sur l’ensemble du projet.
Juan Ignacio Tula

Note d’intention Lontano
Qu’est ce que je fais sur la roue et que voudrais-je montrer ? Pour aborder ce travail, j’ai choisi d’approfondir le plus possible la distorsion des qualités essentielles de la roue, de trouver les règles fondamentales de l’outil et de les casser pour en créer de nouvelles. Je m’appuie alors sur l’exploitation du concept de cyclicité du mouvement et ses évolutions possibles. La cyclicité étant une caractéristique propre de la Roue Cyr, elle permet de partir de la même figure de base et de proposer continuellement une image qui se renouvelle de différentes manières : déconstruire pour se reconstruire. L’essence de mon travail est basée sur l’évocation de certaines sensations : Pour nous offrir une nouvelle image continue, qui tout à la fois nous surprend et nous inquiète, je cherche les sentiments de débordement, désordre, essoufflement dans lesquels les sensations se mélangent et se pressent comme dans une synesthésie engageante entre l’objet et la personne : une tempête émotionnelle et physique où le contrôle de soi se relâche pour arriver à un état d’altération.
Marica Marinoni