MANON AVRAM
& THIERRY ESCARMANT
NO(W) HOPE
OU J’AIMERAI QUICONQUE ENTENDRA QUE JE CRIE...
Danse - Théâtre MERCREDI 7 & JEUDI 8 DÉCEMBRE 20H30 / Théâtre Saragosse
Durée NC / TARIF B

Avec cette troisième et dernière création cosignée, Manon Avram et Thierry Escarmant continuent à mêler au sens large le politique et le poétique, combinant et prolongeant dans ce projet leurs recherches spécifiques : les rapports entre la danse et le texte pour l’un, entre la danse et l’image pour l’autre. Six interprètes, quatre danseurs et deux comédiens, évoluent dans cet entre-deux suggéré par le titre No(w) hope : entre le No, écho au bien connu « No Future », et l’espoir – Hope – que laisse entrevoir le futur du sous-titre « J’aimerai quiconque entendra que je crie ». Au plateau, une scénographie mobile qui permet d’alterner plateau nu et surfaces de projection vidéo et six personnalités particulièrement contrastées, dont les expériences vont de la danse butô à la danse contemporaine en passant par la danse classique. Sous-tendu par un humour lucide, No(w) hope fait le fragile pari de l’espoir, misant sur la présence forte de ses interprètes eux-mêmes auteurs, chorégraphes ou metteurs en scène. Manon Avram et Thierry Escarmant nous proposent une écriture scénique faite de textes, de danses et d’images, maillage qui demeure la clé esthétique de leur collaboration.

CONCEPTION ET CHORÉGRAPHIE MANON AVRAM ET THIERRY ESCARMANT / INTERPRÈTES FANNY AVRAM, MARC BEHRA, LÉONE CATS-BARIL, DIDIER DELAHAIS, BERTRAND LOMBARD, ÉMELINE NGUYEN / SCÉNOGRAPHIE & IMAGES MANON AVRAM ET MANUEL BUTTNER / LUMIÈRES THOMAS MARÉCHAL / DIRECTION TECHNIQUE MANUEL BUTTNER / crédit photos Manon Avram

Avec cette troisième et dernière création cosignée, Manon Avram et Thierry Escarmant continuent à mêler au sens large le politique et le poétique, combinant et prolongeant dans ce projet leurs recherches spécifiques : les rapports entre la danse et le texte pour l’un, entre la danse et l’image pour l’autre. Six interprètes, quatre danseurs et deux comédiens, évoluent dans cet entre-deux suggéré par le titre No(w) hope : entre le No, écho au bien connu « No Future », et l’espoir – Hope – que laisse entrevoir le futur du sous-titre « J’aimerai quiconque entendra que je crie ». Au plateau, une scénographie mobile qui permet d’alterner plateau nu et surfaces de projection vidéo et six personnalités particulièrement contrastées, dont les expériences vont de la danse butô à la danse contemporaine en passant par la danse classique. Sous-tendu par un humour lucide, No(w) hope fait le fragile pari de l’espoir, misant sur la présence forte de ses interprètes eux-mêmes auteurs, chorégraphes ou metteurs en scène. Manon Avram et Thierry Escarmant nous proposent une écriture scénique faite de textes, de danses et d’images, maillage qui demeure la clé esthétique de leur collaboration.

DISTRIBUTION

CONCEPTION ET CHORÉGRAPHIE MANON AVRAM ET THIERRY ESCARMANT / INTERPRÈTES FANNY AVRAM, MARC BEHRA, LÉONE CATS-BARIL, DIDIER DELAHAIS, BERTRAND LOMBARD, ÉMELINE NGUYEN / SCÉNOGRAPHIE & IMAGES MANON AVRAM ET MANUEL BUTTNER / LUMIÈRES THOMAS MARÉCHAL / DIRECTION TECHNIQUE MANUEL BUTTNER / crédit photos Manon Avram

+ PLUS D'INFOS
BIOGRAPHIE

MANON AVRAM / THIERRY ESCARMANT
Le collectif Ko.com dont fait partie Manon Avram est installé à Marseille depuis 2001. Il est né d’un événement regroupant des artistes de pratiques différentes. Restructuré en compagnie, le collectif poursuit sa recherche dans l’interaction entre l’art vivant et les arts visuels. Thierry Escarmant est chorégraphe, metteur en scène et auteur de textes pour la scène. Il assume la direction artistique d’Écrire un mouvement, compagnie implantée à Pau depuis 1989, qui propose sous l’intitulé « Un Théâtre du Corps » des pièces combinant la danse, le texte et l’image.


PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93